On ne badine pas avec le Brésil

Cela fait quelque temps, et c’est pire maintenant. La dernière visite du président brésilien à Washington date de 1995, avec Fernando Henrique Cardoso, et cela ne se produira pas de sitôt. Brasilia et Washington sont en froid, situation aggravée depuis l’affaire Snowden. Les pressions des lobbys américains pour que le géant latino-américain ouvre ses frontières…